Description

Un panneau publicitaire tourne à vide. Il ne se présente qu’à travers sa forme et son esthétique fonctionnelle. En n’exposant que le support vierge rétro éclairé par la lumière froide des néons, le sujet nous échappe, seul le titre de l’oeuvre évoque l’image absente. Ce travail de décomposition qui s’appuit sur la relation des mots aux images, aborde le manque de visibilité de certains sujets d’actualité, censurés car non rentables ou politiquement non avenus.

100 titre(s) Massacre au Zimbabwe (2009)

Enseigne lumineuse, moteur, papier
200 x 146 x 30 cm