Ode to joy, A-Side, B-Side(2019)

Piezographie pro charbon sur papier Bright White Hahnemühle, charnière, plexiglas noir. 103x95cm

Description

 

Ode to joy, A-side, B-side émane d’une réflexion sur Ode à la joie de Beethoven, considérée comme la symphonie de toutes les appropriations politiques. Aujourd’hui hymne officielle de l’Union Européenne, elle fut mainte fois récupérée par les nationalistes, les socialistes ou les révolutionnaires, et notamment sous le IIIème Reich qui y voyait une manifestation du génie allemand. Dénominateur commun à différents partis, elle peut autant être interprétée comme un appel universaliste, éloge à la liberté et à la fraternité, que comme un manifeste patriote, lancé à la gloire d’un héros souverain. 

Elle présente ainsi les 2,20 min de l’hymne européen joué par le chef d’orchestre Medhi Lougraïda, décomposée en une chronophotographie de plus de 1600 mouvements. Tous détourés et recadrés ils se concentrent sur la main gauche du chef, dite « la main du cœur » contrairement à la main droite dite «militaire».

Tenue à une plaque de plexiglas noire par une charnière, comme un rappel aux écrans, l’oeuvre rend possible un renversement spéculaire. Les mains gauches deviennent mains droites, la partition entière à l’instar des discours politiques, s’inverse. De cette profusion de mains réversibles émerge alors le sentiment du double discours, d’un basculement physique et sémantique de l’Ode à la joie.  

BOUCHERIT MATTHIEU- ODE TO JOY
BOUCHERIT MATTHIEU- ODE TO JOY
BOUCHERIT MATTHIEU- ODE TO JOY
BOUCHERIT MATTHIEU- ODE TO JOY